Laboratoire Danse Sans Nom

         Le Labo DSN veut montrer que l'art est une synergie permettant de sublimer tout en proposant aux publics ces lieux improbables de l'imaginaire où les sensations sont bouleversantes, terriblement authentiques. C'est par une remise en question profonde sur son univers et ses convictions créatives que le chorégraphe Selim Aydogdu fonde le Labo DSN. Espace spécifique de créations où s'expérimentent des situations chorégraphiques axées autour de plusieurs points :

         L'échange créatif et culturel et la réflexion consciente sur les thématiques à travers le respect des valeurs humaines fondamentale. La prise de conscience collective sur notre environnement, qu'il soit concret ou méta-physique. Qualité d’exécution.

        Selon les thématiques abordées, Selim passe d'une écriture détaillées, à des progressions aléatoires dans un espace définis. Après avoir connecté les artistes autour de l'axe choisi, le tout est englobé dans l'imaginaire du créateur afin d'apporter ces propositions au devant du public.

Le chorégraphe explique;

    «Avant tout, je suis très attaché à l'être humain et sa complexité. Sa dualité permanente est une véritable source d'inspiration pour moi, dans n'importe quel environnement, j'ai tendance à ressentir et à être envahit par les énergies Humaines. Labo DSN est donc une invitation à la liberté d'action. J'aime être nourris par ces énergies tout azimuts et sentir leur apport dans l'évolution de ma réflexion. Cela déclenche chez moi une avalanche d'idées, qui mûrissent puis deviennent un développement très personnel.»

        «Universalité est le bon terme à propos du Laboratoire, qui se veut un représentant de ces mouvements qui se créent par la force des choses – des chants de la nature qui se démène aux « grands ballets » que propose la vie urbaine, et bien d'autres. J'aime ces réalités éphémères mais répétitives, cet éternel aller-retour. Labo DSN est un melting pot créatif, humain, qui recherche l'essentiel, sans artifices, qui veut défendre des valeurs. C'est cela le caractère universel de mon travail. Plus technique, le Labo est aussi l'espace ou je peux tout me permettre afin de continuer mes recherches personnels sur un mouvement».(Danse Magazine)

       Les différentes créations qui compose le répertoire du Labo DSN ont été présentées partout en Belgique, ou dans des villes comme Paris, Istanbul, Tallin, Maastricht, Nicosie, Salerne et d’autres....

 
×