Selim Aydoğdu

 

 1545787 482316771879427 238783976 n 1 

Selim Aydoğdu à pour signe de tisser son chemin entre technique classique et création contemporaine. Il propose une vision d'une création à la fois sensible et brutale. A la recherche d'un mouvement sans leurre, il aime intégrer dans ses pièces des techniques différentes et des personnages particuliers. Les tableaux qu'il propose offrent des images singulièrement poétiques. Ayant grandi dans une famille d'artistes plasticiens, il est attaché aux matières et scénographies épurées. Intéressé par les philosophies, il recherche dans ses propos chorégraphiques une intimité qui donne l'impression d'être au plus proche des interprètes.

        Pour Selim  «Une création se veut porteuse de questions, de propositions intermédiaires et parfois de constats. Par conséquent, il y a lieu de descendre au coeur même de l'humain.. » « ...Comme pour prendre le soleil, il faut prendre son temps pour ouvrir une porte. L'homme est peut-être le seul récipient qui convient au temps... »

         Issus des humanités chorégraphique de Liège, il participe dès le plus jeune âge à de nombreuses productions et créations, spectacles interdisciplinaires, répertoires classiques, opéras, opérettes, revues et performances en Belgique. Durant cette période, il se présente avec succès dans des concours internationaux en France et Belgique. Dès 2007, Il multiplie les collaborations avec divers entités comme danseur-chorégraphe ou enseignant (la Communauté Européenne, le collectif Physalis, l'international Brussels Ballet School/ Anderson de Santana (B), l’école de danse « Martine Wolff » (B), Danse et Créations (B), Zeynep Okçu bale okulu (Tr)....).

        Régulièrement sollicité pour des expériences chorégraphiques dans divers événements, c'est en 2009, après mûre réflexion, qu'il choisit de se positionner et fonde le Labo DSN (Laboratoire Danse Sans Nom) - comme un label qui englobe toutes actions en rapport avec ses différents objectifs créatifs et expérimentaux. Un premier projet expérimentale, "Üzakta Bir Isik/ Dünya", des films expérimentaux issus de résidences "mouvement et caméras". Puis viennent les créations, "Sensitive Dance/ Body matérials", "Nothing Else" et "R/2 (Roots&Road)" en 2014. Ses créations ont été en tournées partout en Belgique, ainsi qu'en France, en Italie, En Turquie, aux Pays Bas, en Estonie, à Chypre,...       

 Initiateur et directeur artistique de la  biennale DANSØTOPIA à Gand (B) en 2015,  co-organisateur du Festival "GACL" (Grappe d'artiste contemoporaine Liégeoise)  au théâtre universitaire de Liège en 2012, il participe aux programmations de divers événements . 

Selim Aydoğdu est membre du Conseil International de la Danse-CID (UNESCO) depuis 2013.